defr

Musculature

La force des muscles

Le saviez-vous? Notre force musculaire est le produit d’ajustements neuronaux et musculaires.

Pour qu’un muscle puisse produire de la force, ses fibres doivent être activées. Lors de mouvements volontaires, cela se fait par une commande de notre système nerveux central, qui est transmise à des unités motrices au moyen d’impulsions électriques. Une telle unité se compose d’une cellule nerveuse motrice, ou neurone moteur, et de toutes les fibres musculaires innervées de cette cellule. Le corps cellulaire et l’axone forment le neurone moteur et transportent l’impulsion électrique aux fibres musculaires en passant par la plaque terminale neuromusculaire. Ces fibres musculaires sont ainsi incitées à produire de la force. Le principe suivant s’applique alors: plus haute est la fréquence à laquelle les impulsions arrivent sur la fibre musculaire, plus forte est leur intensité.

En exécutant régulièrement les mêmes exercices jusqu’à l’épuisement lors de votre séance de musculation, vous vous assurez que des ajustements neuronaux s’effectuent au niveau du cerveau, de la moelle épinière et de la commande des muscles. Sous l’effet de l’exercice, vous gagnez de la force – sans que la masse musculaire augmente considérablement. Cet effet s’observe quelques semaines seulement après le début de l’entraînement: lors de la séance, vous pouvez déplacer une charge supérieure.

Les ajustements neuronaux acquis sont spécifiques au mouvement et ils ne peuvent généralement pas être reproduits pour d’autres mouvements. Ainsi, si vous avez obtenu un effet d’entraînement au niveau neuronal sur la machine B6, cela n’implique pas que vous arriviez automatiquement à une performance accrue sur le vélo. Par ailleurs, une musculation exécutée correctement engendre des ajustements musculaires: on assiste alors à une production accrue de protéines musculaires, qui sont alors intégrées dans les différentes fibres, ce qui fait augmenter le volume musculaire. La masse musculaire gagnée peut être répercutée à d’autres mouvements et soutenir ou accroître ainsi votre performance.