Espace client
defr

Entraînement de force

La "machine à cerveaux" de Kieser

Il y a 55 ans, à la création de Kieser Training, le terme de «musculation» n’existait pas encore, le métier correspondant restait aussi encore à inventer. «Le métier d’entraîneur en musculation était totalement nouveau, il ne correspondait en rien à celui de professeur d’éducation physique diplômé», écrivait Werner Kieser dans son livre «Die Entdeckung des Eisens». Pour se préparer à cette expansion et former de nouveaux collaborateurs, Werner Kieser a créé en 1987 une grande nouveauté, sa «machine à cerveaux»: «Ce que le groupement d’intérêt pour le fitness (IGF) n’était pas parvenu à faire, Werner Kieser l’a accompli en solo. Après deux ans et demi de préparation, il a créé le centre de formation et de documentation (ADOK) pour le personnel d’établissements d’entraînement», écrivait alors le journal clientèle de Kieser. «Avec ce centre, on s’intéresse enfin à grande échelle à la formation initiale et continue des moniteurs.» Aujourd’hui – 35 ans plus tard –, nous parlons avec Roy Scherer, le responsable du Centre de formation Kieser DACH, au sujet de la nécessité d’une formation solide en interne du personnel des studios.

Pourquoi Kieser Training forme-telle elle-même les collaborateurs?

Nous avons un très haut niveau d’exigence concernant la qualité de notre prestation de service et la compétence de notre personnel. Nos entraîneurs et notre personnel médical spécialisé doivent veiller à ce que les personnes qui s’entraînent se sentent en sécurité et qu’elles obtiennent le meilleur programme possible. C’est-à-dire qu’ils doivent non seulement modeler l’entraînement durant la phase d’initiation, mais aussi s’assurer en continu que chaque client peut atteindre ses objectifs. Pour cela, il faut disposer d’une formation spécifique et approfondie et nous pensons que nous sommes les plus à même de la dispenser en lien avec l’essence de notre marque.

Dans les faits, il n’y a pas d’obligation de formation du personnel dans le secteur …

C’est exact, cela dépend de l’exigence de qualité de chaque prestataire. Dans ce domaine, nous avons toujours eu des attentes très élevées et nous avons systématiquement instruit nos collaborateurs. C’est la raison pour laquelle Werner Kieser a créé le centre de formation et de documentation, l’ADOK, il y a 35 ans. Depuis 2015, l’ADOK est un centre de formation certifié qui figure au registre des entraîneurs de l’association patronale Deutscher Fitness- und Gesundheitsanlagen (DSSV). Toutes les formations ADOK sont classées selon les catégories de qualification du registre des entraîneurs et certifiées par analogie avec le cadre de qualification allemand.

Kieser Training pourrait aussi faire former ses collaborateurs en externe. Pourquoi n’est-ce pas suffisant?

Il ne s’agit pas uniquement pour nous d’inculquer une compétence technique mais aussi de transmettre notre «esprit d’entreprise», notre vision. Ce sont des formateurs ayant eux-mêmes travaillé dans un établissement Kieser et profondément convaincus par le concept qui sont le plus à même de le faire. Une étincelle doit jaillir. L’ensemble de nos collaboratrices et collaborateurs doivent non seulement comprendre le concept, mais aussi le vivre en s’entraînant par exemple eux-mêmes. Ils doivent acquérir de la compétence et l’appliquer de sorte que le client en tire le plus grand profit possible. C’est la raison pour laquelle chaque franchisé, entraîneur, médecin ou physiothérapeute suit notre formation spécifique qui prépare aux tâches du studio. Ainsi par exemple, nos machines sont assorties d’instructions claires d’utilisation – également en ce qui concerne les restrictions de santé et les maladies.

Combien de temps dure la formation?

La formation de base s’étend sur une période d’environ trois mois. Pour pouvoir travailler avec nos machines pour le dos assistées par ordinateur, une formation supplémentaire est nécessaire. Elle dure un à deux mois. Et les personnes qui souhaitent acquérir en sus une qualification de cadre suivent également des cours et des examens correspondants.

Qui assure la formation?

Ce sont des scientifiques du sport, des professeurs de sport ou encore des thérapeutes sportifs ou des médecins qui disposent tous d’une longue expérience de l’entraînement dans nos studios.

Kieser Training offre-t-elle aussi la possibilité d’un cursus dual?

Oui, en coopération avec la Deutsche Hochschule für Prävention und Gesundheitsmanagement (DHfPG – haute école allemande pour la prévention et la gestion de la santé) en Allemagne, en Autriche et en Suisse, nous offrons la possibilité d’études duales. L’avantage réside dans le fait que suivre les études, acquérir de l’expérience professionnelle pratique et gagner de l’argent vont de pair. Les frais d’études pour le Bachelor, d’un montant de 13 860 euros, sont également pris en charge par le studio. En outre, nous proposons aux personnes intéressées une formation de trois ans d’employés de commerce en sport et fitness.

Comment fonctionne la formation en Australie?

La formation est similaire. Là-bas aussi, tous les collaborateurs suivent une formation interne à l’entreprise. Nous sommes toujours en train d’échanger nos expériences et nous profitons les uns des autres.


Interview: Tania Schneider

Article connexe

[Translate to French:]

La musculation comme base

[Translate to French:]

La puissance des femmes

[Translate to French:]

Quel est l’effet de Kieser Training sur le métabolisme?

Les avantages de l’entraînement sur des machines

Mesure de la force

Le corps en équilibre

[Translate to French:]

"Après l'entraînement, je me sens toujours bien"

[Translate to French:]

"C’est vrai, ce n’est pas agréable, mais c’est efficace."

Dix bonnes raisons pour faire de la musculation

Éviter les mouvements rapides

[Translate to French:]

La nouvelle de Kieser – la i-B6

[Translate to French:]

La musculation est importante à tout âge

Forte et en forme avec 91

[Translate to French:]

Perdre du poids efficacement avec la musculation

"Je me sens en forme!"

Développement musculaire sain avec musculation

Mettre un terme aux mauvaises postures et protéger sa nuque

Entraînement des jambes – maintenant encore plus confortable

"Se relever. Encore et toujours."

La musculation en vaut la peine.

"La force n’apparaît pas comme par miracle. Il faut la constituer et la préserver."

Conseil médico-sportif: que le médecin met en évidence des déficits.

Dormez bien!

L’ordre des exercices "des grands muscles aux petits muscles" est pertinent, mais pas obligatoire

Perte musculaire en période de quarantaine

Histoire de la musculation

Le concept de Kieser Training

[Translate to French:]

La formule du développement musculaire

[Translate to French:]

Garder la santé en télétravail: Notre experte dévoile ce qui compte vraiment

Comment garder sa motivation pour s’entraîner

Entraînement en été: qu’est-ce qui vous motive?

Lutter contre le stress avec la musculation

Descendre en pression. Lâcher du lest. Maîtriser le stress.

Ne tournez pas le dos à vos épaules

C’est la qualité qui prime

Entretien avec le Dr Wimmer

"Je n’abandonne jamais!"

Un mythe: faire des abdos pour perdre du ventre?

B6 – Développement des membres inférieurs

S’entraîner au ralenti