Espace client
defr

Dos

Pourquoi vous devriez entraîner votre dos pour avoir des épaules solides

Outre la coiffe des rotateurs et le deltoïde, la musculature des épaules et de la ceinture scapulaire compte de nombreux autres muscles. Mais saviez-vous que le grand dorsal en faisait aussi partie? Le renforcement du Musculus lattissimus dorsi revêt une importance toute particulière en cas de conflit sous-acromial.

Rapporté à la surface, le latissimus est aussi notre plus grand muscle. En allemand, on l’appelle également «Schürzenbindermuskel», pouvant être traduit par «noueur de tablier». Il doit ce surnom au fait qu’il est responsable de la rotation interne et l’élévation des bras et donc de tous les mouvements nécessaires pour nouer un tablier de cuisine dans le dos.

Mais quel est le rapport entre ce muscle et nos épaules? C’est très simple: le latissimus s’étend depuis le bassin, les apophyses de la colonne lombaire et cervicale, en passant par les côtes, jusqu’à l’humérus, ou il est inséré juste au-dessous de la tête humérale. S’il est suffisamment fort, il tire la tête humérale vers le bas. Et c’est précisément cela qui crée de la place dans l’épaule et qui soulage les structures déjà irritées et enflammées.

En cas d’impingement, il est important d’entraîner le latissimus tout en évitant les mouvements au-dessus de la tête. L’exercice C1 permet cela, puisqu’il muscle le latissimus de manière quasiment isolée et montre ainsi une extrême efficacité. En cas de conflit sous-acromial, l’amplitude de mouvement restreinte individuellement prévient également une compression supplémentaire des parties molles.

Notre expérience le montre: l’entraînement isolé du grand dorsal sur la C1 aide bien souvent à soulager les douleurs et à augmenter la résistance. Il est plus qu’appréciable d’avoir bon dos!

La machine du mois: C1

La C1 (Rotation des bras) a été créée initialement au début des années 1970 par l’Américain Arthur Jones. Pour la première fois, cette machine permettait un entraînement isolé direct du grand dorsal avec une résistance variable, de l’extension maximale possible à la contraction complète. Nous avons encore développé et perfectionné cette machine.

Avantages en un coup d’œil:

  • Vous entraînez le grand dorsal de façon quasiment isolée et donc extrêmement efficace.
  • Vous vous entraînez correctement du point de vue anatomique et vous évitez les mauvaises sollicitations.
  • La résistance est variable et ajustable avec précision.
  • La machine peut être réglée individuellement.
  • En cas de conflit sous-acromial, l’amplitude du mouvement peut être restreinte de sorte à prévenir une compression des parties molles dans l’épaule.

Article connexe

L’architecture de la colonne vertébrale

Ce que notre experte dit au sujet de l’entraînement sur la machine EL

[Translate to French:]

De la musculation pour vos disques intervertébraux

Spondylolisthèse

Blocages

L’acteur Jan Hartmann sur la voie d’un dos sain

[Translate to French:]

Le dos se renforce, la douleur s’en va

Un entraînement spécifique pour la musculature profonde

La machine Lumbar Extension