Espace client
defr

Recherche

Effets de la musculation en prévention tertiaire

En coopération avec Kieser Training AG, la Deutsche Hochschule für Prävention und Gesundheitsmanagement (DHfPG – haute école allemande pour la prévention et la gestion de la santé) a étudié les effets d’une musculation préventive tertiaire selon le concept Kieser Training auprès de patients souffrant de mal de dos au terme d’un traitement curatif ambulatoire ou stationnaire. L’étude prospective d’intervention effectuée par coupe longitudinale a été réalisée par des étudiants en alternance de la DHfPG et Kieser Training, dans le cadre des cursus duals de Bachelor.

La question

L’objectif primaire de la recherche dans le cadre du projet consistait dans l’évaluation des effets d’une musculation standardisée en prévention tertiaire selon le concept Kieser Training à la suite d’un traitement curatif médical chez des personnes souffrant de douleurs dorsales chroniques ou temporaires, spécifiques ou non. Ont été évalués les effets sur la capacité de force de la musculature du tronc, l’état de santé physique et psychique, le risque de chronicisation des douleurs dorsales tout comme la capacité de travail subjective.

L’intervention

Dans l’étude d’intervention multicentrique, les 122 participants ont effectué au total 20 séances d’entraînement d’un programme de musculation standardisé s’appuyant sur des machines, avec au minimum une et au maximum deux entraînements par semaine. Les participants à l’étude ont réalisé un programme standardisé pour l’ensemble du corps. Une configuration d’effort standardisée a été définie pour l’entraînement. Au total, les données de quelque 122 sujets ont été analysées (66 femmes, 56 hommes). Du fait de contrindications, seuls 102 des sujets ont pu exécuter des mesures de force sur la LE et la F2.

Les mesures

  • Test de la capacité de force des extenseurs et fléchisseurs du tronc sur des machines de test ou d’entraînement spécifiques (LE et F2)
  • Recensement de la perception de la santé physique et psychique avec le questionnaire SF-36
  • Recensement du risque de chronicisation des douleurs dorsales au moyen du questionnaire rapide de Heidelberg sur le mal de dos
  • Recensement de la capacité de travail perçue au moyen du Work Ability Index

Dates de référence

Tous les paramètres de test ont été recensés avant l’intervention à la date de référence de test t0 (prétest). À la date de test t1 (test intermédiaire), les mesures de force ont été répétées sur la LE et la F2 durant la 10e séance d’entraînement. Et au terme de l’intervention, tous les paramètres de test ont de nouveau été recensés à la date de référence de test t2.

Résultat

Les données recensées suggèrent qu’une musculation standardisée s’appuyant sur des machines selon le principe de Kieser Training sur 20 séances d’entraînement:

  • conduise à un accroissement significatif de la capacité de force des extenseurs et fléchisseurs du tronc,
  • mène à une amélioration significative de l’état de santé physique perçu,
  • induise une réduction significative du risque de chronicisation des douleurs dorsales,
  • s’accompagne d’une amélioration significative de la capacité de travail perçue.

Un effet sur la perception de l’état de santé psychique n’a pas été démontré.

Conclusion

Il vaut la peine d’investir dans ses muscles: ces résultats viennent confirmer les constats existants sur l’efficacité de la musculation selon le concept Kieser Training pour des personnes souffrant de mal de dos et ne pratiquant pas habituellement la musculation. Les effets mesurables après seulement 20 séances d’entraînement peuvent être attribués à l’intensité élevée de l’entraînement et à l’augmentation progressive de l’intensité. En termes d’intensité, Kieser Training se distingue clairement de la plupart des approches d’entraînement d’autres presataires, qui recommandent aux personnes débutant la musculation de faibles intensités, sans épuisement des muscles.


Source: étude PREBACK (seulement en allemand)


Texte: département de recherche

Article connexe

Un entraînement efficace pour le plancher pelvien

[Translate to French:]

Nouveaux enseignements issus de la recherche

Kieser Training fait de l’effet – l’étude de 2009

Pieds musclés – chevilles stables

Le pouls de la science: La musculation est une nécessité

[Translate to French:]

Musculation: un entraînement de courte durée mais intensif est préférable

Résumé: Une étude de faisabilité explorative

[Translate to French:]

Entraînement du plancher pelvien – pour que la vessie ne fasse pas des siennes

Vieillir n’est pas un problème. Mais perdre de la force en est un.

Améliorer le diabète de type 2 avec la musculation

[Translate to French:]

Projet de recherche "écart entre intention et comportement – causes et potentiel d’optimisation"

L’inactivité est fatale

Les muscles hibernent-ils?

Les muscles encouragent un système immunitaire fort

Popeye avait-il raison?

Un entraînement sur toute l’amplitude du mouvement? Les faits valident son intérêt!